Fiches métier

Expert technique (H/F)

Découvrez le métier d’expert(e) technique à travers le témoignage d’Arnaud, expert technique chez ASI.

« En tant qu’expert technique chez ASI, j’interviens aussi bien dans la constitution de l’offre d’expertise, au niveau de l’avant-vente que dans la partie purement technique en conceptualisant le besoin client et en proposant des solutions techniques les plus adéquates. J’interviens dans l’implémentation de ces solutions tout en accompagnant sa conduite du changement.

Mon rôle d’expert me permet également d’être le référent en entreprise pour toutes questions et d’apporter des conseils aux équipes. » 

Quelles sont les missions de l’expert(e) technique ?

« Mes missions d’expert technique sont assez vastes :

  • Je participe à l’élaboration des propositions techniques faites aux clients en me formant sans cesse aux nouvelles avancées technologiques. La veille est primordiale et quotidienne dans mon métier car je suis à même de proposer de travailler sur des nouvelles technologies.
  • Avec les commerciaux, je participe aux réunions d’avant-vente et collabore à la rédaction de réponses à des appels d’offres.
  • Je peux aussi réaliser des audits techniques chez mon client pour analyser l’existant et lui proposer une solution pérenne et robuste.
  • Enfin, je conceptualise une solution qui répond aux besoins du client en lui apportant des conseils et des nouveautés.
  • Je suis également les équipes techniques et leur apporte des recommandations pour développer les solutions et n’interviens que s’il y a un problème à résoudre. Je suis le garant de la performance de la solution et un des interlocuteurs privilégiés du client. »

Quelles sont les compétences d’un(e) expert(e) technique ?

« Un expert technique doit posséder des compétences pointues en langages de développement logiciels et web (comme Java ou encore ASP.net) et maîtriser le fonctionnement des différents systèmes d’exploitation. Je possède aussi un bon niveau d’anglais pour lire la documentation technique et m’autoformer de manière pertinente.

Mon rôle est d’être en veille continue sur les nouvelles technologies et surtout sur les nouveaux frameworks de développement. Cela permet de toujours proposer des solutions en phase avec l’évolution du marché. »

Quelle est la formation d’un(e) expert(e) technique ?

« Un expert technique est en général issu d’une formation en informatique. Il peut être titulaire d’un diplôme de niveau licence professionnelle, ingénieur, ou d’un master en informatique. »

Rémunération

  • En région parisienne : entre 40 000 et 45 000 euros bruts annuels pour un(e) expert(e) débutant(e) ; entre 45 000 et 60 000 euros pour un(e) expert(e) senior.
  • En province : entre 35 000 et 42 000 euros bruts annuels pour un(e) expert(e) débutant(e) ; entre 42 000 et 50 000 euros pour un(e) expert(e) senior.