Fiches métier

Développeur full-stack (H/F)

Découvrez le métier de développeur(se) full-stack à travers le témoignage de Nicolas, développeur full-stack chez ASI.

"La première caractéristique du développeur full-stack est la polyvalence. Je dois être capable de développer des sites internet et des applications dans de nombreux langages, en back-end comme en front-end."

Quelles sont les missions d’un développeur full-stack ?

"Mes missions de développeur full-stack sont extrêmement vastes. Je réalise la programmation d’un site ou d’une application de A à Z, y compris les phases de spécifications techniques, le développement, les tests unitaires et la recette."

Quelles sont les compétences d’un développeur full-stack ?

"Un développeur full-stack doit posséder la maîtrise des langages majeurs de développement web comme java, .Net, PHP, Angular… Il doit également savoir dialoguer avec une base de données et manier des API pour interagir avec des sites distants. Je possède de bonnes compétences en architecture de l’information et en UX/UI pour créer des sites et applications fonctionnels pour l’utilisateur final. L’une des qualités requises pour ce métier réside dans la passion du code et la curiosité pour se former constamment."

Quelle est la formation d’un développeur full-stack ?

"Un développeur full-stack possède en général un diplôme d’ingénieur ou un master en informatique. Cela peut-être un jeune diplômé ou un développeur expérimenté qui s’est perfectionné au fil du temps sur plusieurs langages."

Rémunération

  • En région parisienne : 35 000 euros bruts annuels en moyenne pour un jeune diplômé issu d’une formation d'ingénieur.
  • En Province : 30 000 euros bruts annuels en moyenne pour un jeune diplômé issu d’une formation d'ingénieur.