Fiches métier

Consultant Décisionnel (H/F)

Découvrez le métier de consultant(e) Décisionnel à travers le témoignage de Nicolas, consultant Décisionnel chez ASI.

"Un consultant Décisionnel épaule les entreprises qui souhaitent changer ou améliorer leurs outils informatiques d’aide à la décision : bases de données, tableaux de bords, logiciels… Je suis là pour rendre plus efficient le système informatique de l’entreprise."

Quelles sont les missions d'un(e) consultant(e) Décisionnel ?

"Un consultant en informatique décisionnelle procède par étapes  :

  • Je commence par analyser les besoins et les attentes de mes interlocuteurs en entreprise : responsables, développeurs, salariés utilisateurs…
  • Après un audit, je propose de nouveaux outils pour améliorer les performances de l’entreprise, notamment en fonction de ses objectifs commerciaux.
  • Une fois que la direction de l’entreprise a donné son accord, je procède à l’installation et au paramétrage des nouveaux outils.
  • Puis je forme le personnel à l’utilisation des nouveaux logiciels."

Quelles sont les compétences d’un(e) consultant(e) Décisionnel ?

"Un consultant Décisionnel doit maîtriser un large panel d’outils décisionnels utilisés en entreprise, comme la suite Microsoft, SSIS, SSRS, SSAS, SAP BO, Sybase, Oracle, Datastage, Informatica, Performance Point… Il est aussi intéressant de passer quelques certifications sur les outils les plus utilisés en informatique décisionnelle. En tant que consultant Décisionnel, je maîtrise la gestion des bases de données ainsi que les outils de reporting. Etant amené à intervenir dans des secteurs d’activité très divers (banque, industries, commerces…), saisir les attentes des clients et s’adapter en permanence font partie des qualités indispensables pour ce poste."

Quelle est la formation d’un(e) consultant(e) Décisionnel ?

"Les consultants Décisionnel sont en général titulaires d’un diplôme bac +5. Chez ASI, on peut être recruté dès la licence professionnelle. Les profils sont assez diversifiés, le métier est accessible aussi bien en sortie d’école qu’avec une expérience professionnelle."

Rémunération

  • Entre 29 000 et 33 000 euros bruts annuels pour un junior.
  • Autour de 45 000 euros en moyenne pour les plus expérimentés.